Lakshmi Mittal pourrait racheter certains actifs de Lafarge

le
0
Lakshmi Mittal pourrait racheter certains actifs de Lafarge
Lakshmi Mittal pourrait racheter certains actifs de Lafarge

(lerevenu.com) - Lakshmi Mittal investirait non pas via Arcelormittal, mais par des sociétés d'investissement personnelles. Sa fortune a été estimée récemment à 12,7 milliards de livres (15,8 milliards d'euros) par le Sunday Times. Lafarge UK et Tarmac avaient annoncé, début 2011, le rapprochement de leurs activités britanniques de ciment, granulats, béton prêt-à-l'emploi et enrobés bitumeux.

Le nouvel ensemble contrôlé à 50/50 par ses deux actionnaires devrait totaliser un chiffre d'affaires annuel de près de 2 milliards de livres et produire des synergies annuelles d'au moins 60 millions (économies d'échelle, de logistique, couverture géographique plus étendue?). Mais pour satisfaire aux exigences de la commission de la concurrence, il doit procéder à des cessions d'actifs.

Mittal et Lafarge ont noué des liens. Bruno Lafont, le PDG du cimentier, siège au conseil d'administration du producteur d'acier. C'est même le seul français depuis le retrait de François Pinault. Par ailleurs, Lafarge vient de recruter le directeur général d'Arcelormittal Méditerranée, l'espagnol Carlos Espina, pour diriger son pôle recherche et développement, particulièrement stratégique pour lui.

La poursuite des cessions d'actifs est un puissant catalyseur boursier pour Lafarge. Lourdement endetté, le cimentier s'est engagé sur un programme de désinvestissements d'au moins 1 milliard d'euros cette année. Il a annoncé récemment la vente de quelques actifs aux Etats-Unis à un prix attrayant, lui permettant de dégager un peu plus du tiers de son programme. Achetez.

Olivier Dauzat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant