Lait : industriels et distributeurs à couteaux tirés

le
0
Une table ronde sous l'égide du ministère de l'Agriculture aura lieu le 8 avril.

A la veille d'une nouvelle table ronde sous l'égide du ministère de l'Agriculture, la tension est montée d'un cran entre industriels et distributeurs sur l'épineuse question des prix du lait.

La Fédération nationale des industries laitières (Fnil) a dénoncé jeudi la position «oligarchique» de la grande distribution en France. «Il n'y a plus de négociations avec la grande distribution, alors que la tendance haussière du prix du lait devrait pouvoir compenser la hausse des coûts (+ 7 %) subie par les producteurs», déclare Olivier Picot, président de la Fnil, qui demande une réforme de la loi de modernisation de l'économie (LME) régissant les relations entre les entreprises et le commerce. Dans un contexte de guerre des prix entre les enseignes, il pointe du doigt Michel-Édouard Leclerc, qu'il accuse de n'«octroyer» de hausses de prix que selon son bon vouloir.

Lors des...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant