Laïcité : vers une suppression de deux fêtes chrétiennes ?

le
0
Dounia Bouzar, nommée par Matignon à l'Observatoire de la laïcité, a évoqué l'idée, que ne rejette pas son président, Jean-Louis Bianco.

Dimanche, au moment où tous les religieux étaient évincés du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), une nouvelle personnalité était nommée, par le premier ministre, à l'Observatoire de la laïcité. Et dans sa première interview, au magazine Challenges, Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux, a tenu des propos détonants: son entretien est titré «La France doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l'Aïd». Aujourd'hui, elle regrette: «c'était une pensée, pas une proposition!». ToutefoisJean-Louis Bianco, président de l'Observatoire, ne rejette pas l'idée: «C'est quelque chose qui peut être étudié, précise-t-il, mais ce n'est pas en haut de notre agenda.»

«Mon prochain ouvrage, c'est Désamorcer l'islam radical, se justifie Dounia Bouzar, auteur de plusieurs livres sur les revendications religieu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant