Laïcité : l'UMP force le PS à se prononcer 

le
0
Le texte, discuté à l'Assemblée le 31 mai, comporte quatorze dispositions pour consolider les principes républicains.

L'épreuve de vérité est programmée pour le 31 mai : ce jour-là, le texte de la résolution sur la laïcité de l'UMP, que Le Figaro s'est procuré, sera soumis à l'Assemblée. Jean-François Copé estime que le PS «ne pourra pas se défausser». En clair, soit il prouvera son attachement à la laïcité en votant la résolution, soit ses préoccupations politiciennes l'emporteront sur ses principes et il s'abstiendra, voire votera contre. Dans les deux cas, le parti présidentiel aura mis les socialistes en difficulté.

Le piège a déjà fonctionné, au moins partiellement, lors du débat sur l'interdiction du voile intégral, l'an dernier. Les parlementaires PS ont voté la résolution sur la laïcité proposée par l'UMP, pour éviter toute accusation de complaisance vis-à-vis de l'intégrisme musulman, mais ils ont contesté le recours à une loi, au motif qu'elle serait inefficace. Seule une vingtaine de députés de gauche a voté le texte, dont le député PS de l'Esso

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant