Laguiole espère protéger enfin son couteau

le
0

Des couteaux fabriqués dans le respect des traditions mais noyés dans un océan de produits d'importation à bas prix. C'est ce qui est arrivé aux couteliers du petit village aveyronnais Laguiole, qui n'avaient jusque-là jamais pensé déposer le nom de leur marque. La ministre de l'artisanat, Sylvia Pinel, propose d'élargir les indications géographiques appliquées au foie gras ou au roquefort aux produits manufacturés comme les couteaux de Laguiole. Une loi qui réjouit le premier fabricant de couteaux Laguiole : la forge de laguiole. Durée: 01:46

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant