Lagardère : solide mais cher

le
1
Le siège de Lagardère Active. (© L. Grassin)
Le siège de Lagardère Active. (© L. Grassin)

Sur trois mois, l'action Lagardère a gagné près de 15%. Le 10 novembre, le groupe de médias avait pourtant publié un chiffre d’affaires en baisse de 3%, à 1,8 milliard d’euros pour le troisième trimestre. Mais la croissance est ressortie à 2,6% à périmètre et taux de change constants, plus forte qu’attendu par les analystes.

Les dirigeants de Lagardère ont confirmé les objectifs annuels : une progression de 7% du résultat opérationnel à taux de change cons­tants et hors effet de la cession éventuelle d’activités. Rappelons que le groupe avait relevé ses objectifs financiers fin juillet. La bonne performance de la bran­che commerce de détail dans les zones de transport (+6,7%) a compensé la déception du pôle audiovisuel et presse magazine (-10,2%). 

Attentes spéculatives injustifiées

En Bourse, le ti­tre a progressé de près de 30% depuis le 1er janvier mais il cède encore 2,5% sur cinq ans. Un analyste de CM-CIC juge toujours que le cours de l’action «s’est installé au-dessus de la valeur intrinsèque (24,50 euros)».

Se­lon lui, les attentes spéculatives sur la valeur lui semblent injustifiées. Au cours actuel, la valeur d’entreprise rapportée à l’excédent brut d’exploitation ressort à 8,8 pour cette année et à 8,1 pour 2016. La poursuite de la hausse de l’action semble limitée.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berkowi il y a 12 mois

    "solide mais cher" c'est le type même de commentaire que l'on écrit quand on ne sait pas quoi écrire ! Vous avez un avenir dans la politique Mr "Source"