Lagardère réclamerait 1,6 milliard d'euros en justice à Vivendi

le
0

PARIS (Reuters) - Le groupe Lagardère a assigné mardi le groupe Vivendi en justice pour qu'il restitue 1,6 milliard d'euros de trésorerie à Canal+ France, dont Lagardère est actionnaire minoritaire, lit-on dans le Figaro à paraître mercredi.

Selon le quotidien, le groupe dirigé par Arnaud Lagardère a assigné Vivendi devant le tribunal de commerce de Paris pour dénoncer la convention de trésorerie passée entre Canal+ France et sa maison mère Groupe Canal+, filiale à 100% de Vivendi.

L'audience aura lieu le 21 mars, ajoute-t-il.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Lagardère et Vivendi pour confirmer cette information.

Cette procédure intervient après des années de négociations infructueuses de Lagardère avec Vivendi pour lui vendre les 20% qu'il détient dans Canal+ France et une tentative avortée en 2011 d'introduction en Bourse de cette même participation.

Le groupe demande "l'annulation de cette convention de trésorerie qui permet au groupe Vivendi de disposer à sa guise des 1,6 milliard d'euros de cash générés par Canal+ France. Il demande également la restitution immédiate de cette trésorerie à Canal+ France, sous peine d'astreinte financière de 1 million d'euros par jour", précise Le Figaro.

Lagardère avait déclaré en décembre viser une introduction en Bourse de sa participation dans Canal+ France au premier semestre 2013.

Un premier projet de mise sur le marché des 20% que Lagardère détient dans le groupe de télévision payante avait été interrompu en mars 2011 en raison des incertitudes sur les places boursières après la catastrophe de Fukushima, au Japon.

Le groupe Lagardère a engagé depuis quelques années une politique de cession de ses diverses participations minoritaires, au premier rang desquelles figurent ses parts dans la chaîne cryptée ainsi que ses 7,5% dans EADS.

Jean-Michel Bélot, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant