Lagardère : Guy Wyser-Pratte contre-attaque

le
0
INFO LE FIGARO - L'investisseur franco-américain a envoyé une lettre à l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour contester le vote de l'Assemblée générale du 27 avril de Lagardère.

Le financier américain Guy Wyser-Pratte ne désarme pas dans le dossier Lagardère. Pratiquement dix-huit mois après l'assemblée générale du 27 avril 2010 au cours de laquelle les deux résolutions qu'il avait proposées ont été rejetées à 76% et 78%, Guy Wyser-Pratte contre-attaque. Mercredi 3 août, il a fait parvenir une lettre à l'Autorité des marchés financiers (AMF), dans laquelle il conteste le comptage des voix lors de cette réunion des actionnaires du groupe.

L'activiste américain a mis du temps à rassembler des preuves étayant ses dires. Aujourd'hui, il met à la disposition de l'AMF des documents montrant que les dix fonds gérés par AllianceBernstein (filiale du groupe Axa), l'un des premiers actionnaires du groupe Lagardère avec 10% des titres, auraient voté en faveur des deux résolutions qu'il avait présentées.

Pour une investigation

La résolution A visait à le nommer au conseil de surveillance de Lagardère. La résolution B visait à modifie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant