Lagardère entre dans la course pour World Duty Free-sces

le
0

(Actualisé avec commentaire d'Edizione et éléments de contexte) LONDRES, 29 janvier (Reuters) - Lagardère LAGA.PA a rejoint la course pour prendre une participation majoritaire dans World Duty Free WDF.MI , spécialiste italien du "travel retail" pour lequel la famille Benetton cherche un partenaire, apprend-on jeudi de sources proches du dossier. Le groupe français d'édition et de médias, qui gère des boutiques dans près de 160 aéroports via LS Travel Retail, filiale de Lagardère Services, travaille avec la Société générale SOGN.PA sur cette opération, ont indiqué deux d'entre elles. Lagardère est en négociations avec plusieurs fonds d'investissement pour contribuer au financement de l'opération de plus de 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), a dit une troisième source. Le groupe français n'était pas immédiatement disponible pour réagir à ces informations et Société générale n'a pas souhaité commenter. Edizione, la holding de la famille Benetton, a dit ne pas avoir reçu à ce stade d'offre concrète pour World Duty Free. "Edizione a reçu de nombreuses demandes d'information de banques d'investissement qui pour le moment n'ont pas donné lieu à des propositions concrètes", a indiqué la holding dans un communiqué. Reuters avait rapporté en décembre que la famille Benetton se satisferait de 15 ou 20% de WDF au lieu de ses 50% actuels afin de l'adosser à un groupe plus grand et bien géré. ID:nL6N0UE2EG World Duty Free, le numéro deux mondial du "travel retail", apporterait notamment à la chaîne de boutiques de Lagardère un accès aux aéroports londoniens de Heathrow et de Gatwick. Le suisse Dufry, fort de son acquisition de Nuance en juin pour 1,55 milliard de francs suisses, passe aussi pour être intéressé il s'est refusé à confirmer. World Duty Free prévoit pour cette année un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,4 milliards d'euros, ce qui représenterait une croissance d'environ 15% par rapport à 2013. Sa capitalisation boursière s'élève à plus de deux milliards d'euros. Le groupe réalise 60% de son activité au Royaume-Uni et est également implanté en Espagne. (Pamela Barbaglia à Londres et Paola Arosio à Milan, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant