Lagardère cède ses 25 % dans Amaury

le
0
Le groupe de Marie-Odile Amaury rachète cette participation pour 91,4 millions d'euros.

Lagardère poursuit sa stratégie de recentrage en cédant ses participations minoritaires. Alors que le groupe de médias doit sortir avant l'été du capital d'EADS, dont il détient 7,5 %, il a annoncé mardi la cession de près de 25 % du groupe Amaury (L'Équipe, Le Parisien, organisation du Tour de France...), part qu'il détenait depuis une trentaine d'années. Il les revend au groupe Amaury, qui contrôlera désormais ses activités à 100 %.

C'est la fin d'«une participation acquise au titre de la solidarité familiale», comme la définissait lui-même Arnaud Lagardère, patron du groupe Lagardère. Elle avait en effet été acquise en 1983 par son père, Jean-Luc Lagardère, pour aider Philippe Amaury à prendre le contrôle du groupe fondé par son père et régler le problème de la succession avec sa s½ur.

Valorisation en baisse

Jusqu'à la mort de Jean-Luc Lagar...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant