Lagarde: "se méfier des gens qui parlent fort" et "agissent faible"

le
8
Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI et soutien d'Alain Juppé, à Reims, le 9 septembre 2016 ( AFP/Archives / FRANCOIS NASCIMBENI )
Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI et soutien d'Alain Juppé, à Reims, le 9 septembre 2016 ( AFP/Archives / FRANCOIS NASCIMBENI )

Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI et soutien d'Alain Juppé à la primaire de la droite, a critiqué lundi Nicolas Sarkozy, appelant à "se méfier des gens qui parlent fort avant une élection et qui agissent faible après".

Faisant un parallèle avec le président américain élu Donald Trump qui essayerait "d'adoucir" son discours sur l'assurance maladie aux États-Unis ou sur la question du mur à la frontière mexicaine, le député de Seine-Saint-Denis a estimé qu'il fallait "toujours se méfier, c'est vrai aussi en France, des gens qui parlent fort avant une élection et qui agissent faible après".

"Je pense par exemple à Nicolas Sarkozy en 2007, qui avait dit beaucoup de choses, fait beaucoup rêver et beaucoup déçu", a-t-il déclaré à l'antenne de RMC/BFMTV.

Le maire de Drancy a également vivement critiqué la baisse des effectifs de police décidée sous le quinquennat Sarkozy: "A l'époque j'ai eu une conversation avec lui là-dessus, la seule raison qu'il avançait c'est qu'on ne pouvait pas en même temps diminuer le nombre d'enseignants et ne pas diminuer le nombre de policiers. C'est le refus de faire un choix politique, c'est justement la +mollesse+ entre guillemets, qu'il dénonce chez les autres".

M. Lagarde a également qualifié à nouveau l'ancien chef de l’État de "candidat dangereux pour l'alternance".

"Il a une capacité de répulsion vis-à-vis de la gauche très forte. S'il se retrouve face à Marine Le Pen demain, vous êtes sûrs que les gens de gauche viendront voter pour sauver l'esprit républicain? Moi je ne le crois pas", a-t-il dit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 il y a 4 semaines

    Les faiseurs de roi ont toujours été les centristes, n'en déplaise à certains !!!!

  • phili646 il y a 4 semaines

    Fillon veut soit disant supprimer 600 000 postes de fonctionnaires en 5 ans, c'est tout simplement irréaliste.

  • phili646 il y a 4 semaines

    Sarkozy réélu avec Harry Potter comme premier ministre, bonjour les dégâts !!!!

  • M999141 il y a 4 semaines

    Autre proposition, se mefier des centristes qui font la danse du ventre aux socialistes en se disant de droite.

  • lahoude il y a 4 semaines

    fillon est a l'evidence le meilleur car il ne promet pas comme sarkozy et juppe et meme si cela n'est pas electoraliste cela reste plus crédible.Juppe n'apas de programme comme sa campagne vogue en fonction des sondage

  • M1461628 il y a 4 semaines

    Le député-maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a de nouveau été mis en examen début octobre pour des soupçons de dissimulation de son patrimoine au fisc, via des sociétés à l'étranger, a appris l'AFP jeudi de sources proches du dossier.Le 5 octobre, les juges d'instruction qui enquêtent sur son patrimoine l'ont mis en examen notamment pour blanchiment de corruption et de fraude fiscale aggravée "par le caractère habituel", a indiqué à l'AFP l'une des sources.

  • M1461628 il y a 4 semaines

    100% d'accord avec JC Lagarde , Sarkozy n'est pas fiable et son entourage est douteux....

  • am013 il y a 4 semaines

    On peut aussi se méfier des gens qui parlent faibles et ne font quand même rien après. Non ?