Lagarde exclut un délai de grâce pour la Grèce

le , mis à jour à 13:34
2

LUXEMBOURG, 18 juin (Reuters) - La Grèce sera en situation de défaut vis-à-vis du Fonds monétaire international le 1er juillet si elle ne parvient pas à s'acquitter du remboursement dû le 30 juin, a déclaré jeudi la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, soulignant qu'Athènes ne bénéficierait d'aucun délai de grâce. "Elle sera en défaut, elle sera en situation d'arriérés vis-à-vis du FMI le 1er juillet, mais j'espère que ce ne sera pas le cas, je l'espère vraiment", a-t-elle dit à des journalistes après un entretien avec le ministre luxembourgeois des Finances. (Robin Emmott, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marc.vui le jeudi 18 juin 2015 à 13:45

    pas de soucis. refiler la Grèce a la Russie sera un réel bonheur

  • M7361806 le jeudi 18 juin 2015 à 13:28

    Camarade POUTINE prendra le relais , le pétrole sera gratos !

Partenaires Taux