Lagarde entendue par la Cour de justice de la République

le
0
L'ex-ministre pourrait être mise en examen. Les juges s'interrogent sur son rôle dans la décision de l'État de recourirà un arbitrage privé dans le conflit Tapie-Crédit lyonnais.

Christine Lagarde est convoquée ce jeudi devant la Cour de justice de la République (CJR) pour s'expliquer sur la décision de l'État de recourir à un arbitrage privé dans le conflit opposant Bernard Tapie au Crédit lyonnais, ex-banque publique, sur la vente d'Adidas.

Le contentieux, qui remonte à 1993, s'est finalement réglé en 2008 par le versement de 285 millions d'indemnités, dont 45 millions au titre du préjudice moral, à l'homme d'affaires. Soit, au total, 403 millions avec les intérêts. Ministre de l'Économie de 2007 à 2011, Christine Lagarde, aujourd'hui directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), est auditionnée dans le cadre d'une enquête ouverte pour «complicité de faux et détournement de fonds publics». À l'issue de son interrogatoire, qui est suscept...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant