Lafuma met fin aux discussions avec le sud-coréen E-Land

le
0

PARIS (Reuters) - Lafuma a annoncé lundi soir avoir mis fin aux discussions en vue de son rachat par le groupe sud-coréen E-Land, les synergies entre les deux sociétés ayant été jugées insuffisantes.

Le groupe français spécialisé dans les équipements de sport et de loisirs indique également dans un communiqué avoir bouclé la cession de sa marque de bottes en caoutchouc Le Chameau, annoncée le mois dernier.

"Les discussions très préliminaires menées avec E-Land (...) n'ont pas révélé de synergies suffisantes pour faire évoluer la stratégie de développement (...) et le capital de Lafuma", explique la société française.

Lafuma avait confirmé à la mi-septembre avoir été approché le groupe sud-coréen en vue d'un possible rachat, entraînant un bond de plus de 30% de l'action à la Bourse de Paris.

Le groupe avait également indiqué début octobre être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Marwyn Management Partners en vue de lui céder Le Chameau.

Cette opération s'inscrit dans le cadre du recentrage de la société sur le marché des sports de plein air.

Matthieu Protard, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant