Laffitte Pierre engrange pour l'avenir...

le
0

La SCPI ne se laisse pas impressionner par le succès de son augmentation de capital. Elle poursuit ses efforts d’adaptation de son patrimoine. A cet effet, son dividende s’inscrit dans la stabilité à 20,52€ en 2013. 2014 s'inscrit dans une logique comparable. La difficulté du contexte économique et le respect de normes environnementales conduit la société de gestion à annoncer une distribution prévisionnelle de 20€ / part.

Ouverte en octobre 2012, la 3ème augmentation de capital de Laffitte Pierre (NAMI AEW Europe) a été clôturée le 31 janvier 2014. Elle s'élève au total à 50 M€ prime d'émission incluse et porte le capital social à 268 M€.

L'annonce de la clôture de l’augmentation de capital est aussi l'opportunité de faire le point sur la SCPI. En l'espace d'un an, la capitalisation progresse de 8 % pour atteindre plus de 419 M€. Dans un marché secondaire qui a gardé sa fluidité, les parts en attente de retrait représentent 0,38 % de la capitalisation contre 0,28 % fin 2012. Il s'agit d'un un niveau « courant » issu d’ordres de vente à des prix supérieurs à ceux constatés sur le marché des parts. Enfin, malgré un score satisfaisant, le recul du taux d'occupation financier observé au cours du dernier trimestre (90,46 %) a conduit la société de gestion à distribuer 20,52€ contre 20,60 € en 2012, soit un taux de distribution de 5 %.

« La sévérité des sévérité́ des difficultés conjoncturelles » prévient NAMI AEW Europe risque de peser sur les résultats de La SCPI en 2014. Voilà pourquoi, elle fixe le revenu prévisionnel à 20 € par part. Le prix des « efforts à engager en vue de prendre en compte les évolutions des normes environnementales et d’accessibilité́ » et dont la conséquence est « de doter encore davantage les provisions pour grosses réparations qui assureront notre capacité́ à réaliser les travaux pertinents dans l’avenir ».


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant