LafargeHolcim: nouvelle cession en Chine.

le
2

(CercleFinance.com) - Au surlendemain de la signature d'un accord-cadre avec Tianjin Circle pour la vente d'une participation majoritaire (55,93%) dans Sichuan Shuangma, LafargeHolcim a annoncé ce mercredi la cession de nouveaux actifs en Chine via la conclusion d'un autre accord-cadre, avec Huaxin Cement Co. Ltd. celui-ci.

Ledit accord porte sur la vente de la plupart des actifs cimentiers chinois non cotés de Lafarge China Cement Limited (LCCL) à Huaxin, pour un prix de 208 millions de francs suisses, alors que le cimentier franco-suisse détient une participation de 41,8% dans Huaxin.

'Cette transaction est une nouvelle étape importante dans la rationalisation de nos activités en Chine. Cela nous permettra de réduire notre dette tout en simplifiant notre organisation locale et en nous appuyant sur la taille et les compétences de Huaxin', a commenté Eric Olsen, directeur général de LafargeHolcim.

Au-delà des approbations réglementaires usuelles, cet accord est soumis d'une part à l'approbation par l'Assemblée générale de Shuangma de l'annulation des engagements de non-concurrence de LCCL et/ou ses filiales vis-à-vis de Shuangma, et d'autre part à l'approbation de la transaction ci-dessus par l'Assemblée générale de Huaxin.

Les actifs concernés par cette vente comprennent 13 cimenteries et 4 stations de broyage opérant dans les provinces de Yunnan, Chongqing et Guizhou, avec une capacité annuelle totale de 18 millions de tonnes de ciment. La vente comprend par ailleurs 2 centrales à béton prêtes-à-l'emploi dans la province de Chongqing.

Par cette transaction, LafargeHolcim réduirait sa dette nette de 376 millions de francs suisses.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marben il y a 4 mois

    Cherchez l'E R R E U R.............................................................????????????????????????????

  • marben il y a 4 mois

    Trop de dettes avec les taux bas...............................................................................?