LAFARGEHOLCIM : l'abaissement des perspectives 2018 pèse plus lourd que les rachats d'actions

le
0

(AOF) - Après avoir gagné plus de 2% dans les premières minutes de la séance, LafargeHolcim cède désormais 2,01% à 50,14 euros et se retrouve à la dernière place du SBF 120. Les prises de bénéfices ont donc pris le dessus sur un titre qui gagne encore plus de 7,5% depuis le début de l'année et qui a ajusté à la baisse ses objectifs 2018. A cette échéance, LafargeHolcim vise un Ebitda opérationnel retraité de 7 milliards de francs suisses à cet horizon, une perspective soutenue par l'annonce de 200 millions de francs suisses de réductions de coûts additionnelles.

Cela se traduira par un cash-flow libre opérationnel annualisé entre 2,8 et 3,3 milliards de francs suisses, soit 5 francs suisses par action. "Nous prévoyons désormais un cash-flow libre opérationnel cumulé de 7,5 milliards de francs suisses sur la période 2016-2018", précise le groupe.

En novembre dernier, lors de la première présentation des perspectives 2018, LafargeHolcim avait dit viser un Ebitda opérationnel avant coûts de restructuration de plus de 8 milliards de francs suisses en 2018. Son cash-flow libre cumulé était alors annoncé à 10 milliards de francs suisses au minimum sur la période 2016-2018, pour atteindre en 2018 au moins 6 francs suisses par action sur une base annualisée.

Dans ce contexte, les annonces favorables aux actionnaires n'ont pas suffi à maintenir la hausse du titre. LafargeHolcim a pourtant annoncé un programme de rachat d'actions d'un montant maximal de 1 milliard de francs suisses sur les deux prochaines années. Toujours dans la partie "retour aux actionnaires", le cimentier, dont les résultats s'améliorent nettement depuis le début de l'année, va proposer un dividende de 2 francs suisses par action au titre de son exercice 2016 (donc à l'Assemblée générale de mai 2017) comparé à 1,5 franc suisse l'année dernière.

"Nous prévoyons d'augmenter le dividende qui sera au minimum de 2 francs suisses par action, avec un objectif de ratio moyen de distribution de 50 % sur la durée du cycle", précise LafargeHolcim dans son communiqué, ajoutant également que "au fur et à mesure de l'amélioration de notre performance opérationnelle, nous prévoyons de retourner du cash aux actionnaires, notamment à travers des dividendes exceptionnels".


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant