LAFARGEHOLCIM confirme ses objectifs annuels

le
0

(AOF) - Lafargeholcim a réalisé un résultat net de 452 millions de francs suisses, en hausse de 318 millions de francs suisses par rapport aux résultats semestriels pro forma 2015. Cette progression reflète une diminution des coûts de fusion, de réorganisation et autres coûts non récurrents, des charges de dépréciation inférieures, partiellement compensées par le bénéfice sur la cession de Siam City Cement en 2015 et divers ajustements liés à l’affectation du coût d’acquisition. Si l’on exclut ces éléments, le résultat net a augmenté de 92 millions de francs suisses.

Sur le second trimestre, le bénéfice opérationnel retraité de Lafargeholcim est ressorti à 1,705 milliard de francs suisses en hausse de 6 % sur base comparable. Les synergies, la maîtrise constante des coûts, la baisse des coûts de l'énergie et les prix ont été à l'origine de l'augmentation de la marge d'Ebitda opérationnel retraité, qui s'est établie à 23,4 %, comparé à 21,3 % au cours de la même période de l'année précédente.

Les synergies ont atteint 170 millions de francs suisses sur le trimestre, atteignant 273 millions de francs suisses sur le premier semestre. Une valeur importante a été créée grâce aux synergies aux Etats-Unis et au Brésil, liées aux réductions des coûts fixes, aux échanges de meilleures pratiques en matière d'excellence commerciale en Amérique latine, notamment au Mexique, et à un meilleur mix énergétique en Chine et en Inde.

Le chiffre d'affaires net du spécialiste des matériaux de construction est de son côté ressorti à 7,28 milliards de francs suisses en baisse de 2% sur base comparable au second trimestre.

"2016 sera une année de progression vers nos objectifs 2018", a indiqué le groupe. Lafargeholcim s'attend à une augmentation de la demande sur ses marchés de 1-3% sur l'année. Compte tenu des tendances en matière de prix et de synergies, le groupe maintient ses prévisions annuelles inchangées.

Lafargeholcim prévoit donc des investissements inférieurs à 2 milliards de francs suisses, des synergies additionnelles de plus de 450 millions de francs suisses au niveau de l'Ebitda opérationnel retraité, des résultats tangibles, une baisse de la dette nette à environ 13 milliards de francs suisses en fin d'année, en incluant les effets de son programme de désinvestissements, la finalisation du programme de désinvestissements de 3,5 milliards de francs suisses, ainsi qu'une forte augmentation de l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable, au minimum à un chiffre.

Le groupe confirme également ses objectifs 2018, annoncés en novembre 2015.

"Nous sommes déterminés à maintenir une solide notation " investment grade " et, sous réserve de cette notation, à un retour de l'excédent de cash aux actionnaires, notamment grâce à une politique de dividende progressive", conclut Lafargeholcim.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant