Lafarge : le marché est rassuré

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le premier cimentier mondial enregistre une perte nette de 117 millions d'euros au premier trimestre 2013, contre un déficit net de 60 millions un an plus tôt.

Le résultat brut d'exploitation a reculé de 26%, à 380 millions d'euros, en baisse de 19%. Le chiffre d'affaires se replie de 6%, à 3,1 milliards d'euros (-4% à taux de change et périmètre constants).

Selon les dirigeants, le groupe a été pénalisé par des conditions météorologiques hostiles. Ces chiffres globalement inférieurs aux attentes ne déçoivent pourtant pas les investisseurs alors que le titre Lafarge gagne plus de 5%.

Rappelons que le premier trimestre représente une faible contribution aux profits et ne préfigure pas des résultats de l'année entière. Les dirigeants continuent de prévoir une demande de ciment en hausse et une croissance de ses marchés comprise entre 1 et 4% en 2013 par rapport à 2012.

Une confirmation des objectifs qui rassure le marché. Nous «jouons» le leader mondial du secteur pour sa stratégie volontariste de désendettement et de maximisation des flux de trésorerie, via des cessions d'actifs et des réductions de coûts. De plus, sa valorisation reste attrayante.

Achetez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant