Lafarge-Holcim : rien n'est encore gagné

le
0
Eric Olsen sera le directeur général de LafargeHolcim... si la fusion aboutit. (© Lafarge)
Eric Olsen sera le directeur général de LafargeHolcim... si la fusion aboutit. (© Lafarge)

La nomination d’Eric Olsen comme futur directeur général du groupe LafargeHolcim a été bien accueillie sur le marché. Celui qui est actuellement directeur général adjoint de Lafarge en charge des opérations est un américain de naissance ayant opté pour la nationalité française il y a un an.

Bloc "A lire aussi"

Chez Lafarge depuis une quinzaine d’années, Eric Olsen a occupé des postes variés et a toujours baigné dans des environnements multiculturels, ce qui sera un atout de taille pour piloter le futur leader mondial du ciment.

Nous continuons de penser néanmoins que la fusion entre Lafarge et Holcim est loin d’être acquise. Les actionnaires du groupe suisse doivent se prononcer le 8 mai prochain et l’issue du vote est très incertaine. Ainsi, le milliardaire russe Filaret Galtchev, deuxième actionnaire d’Holcim avec 10,8% du capital, s’oppose à l’opération.D’autres actionnaires sont hésitants.

Dans l’attente du vote du 8 mai, le titre Lafarge restera sous pression. Nous sommes à «conservez».

 

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant