Lafarge finalise sa sortie du secteur du plâtre

le
0
LAFARGE VEND SES OPÉRATIONS PLÂTRE EN AMÉRIQUE DU NORD
LAFARGE VEND SES OPÉRATIONS PLÂTRE EN AMÉRIQUE DU NORD

PARIS (Reuters) - Lafarge a finalisé lundi sa sortie quasi-totale du secteur du plâtre avec la vente en Amérique du Nord de son activité de plaques de plâtre au fonds de private equity Lone Star pour une valeur d'entreprise de 700 millions de dollars (533 millions d'euros).

Confirmant une information de Reuters, le premier cimentier mondial a indiqué dans un communiqué que l'opération, soumise à l'approbation des autorités compétentes, devrait intervenir "très prochainement".

"Avec cette cession, le groupe finalise son recentrage sur son coeur de métier: le ciment, le béton et les granulats", a poursuivi Lafarge.

Le groupe a déjà revendu en 2011 l'essentiel de son plâtre, son plus petit métier, en Europe, en Amérique du Sud, en Australie et dans le reste de l'Asie. Il conserve toutefois une participation de 20% dans une co-entreprise créée avec le belge Etex, a qui il a revendu l'essentiel de son plâtre européen et sud-américain.

Outre ce recentrage stratégique, Lafarge est engagé dans une politique de désinvestissement pour réduire une dette massive héritée de l'acquisition de l'égyptien Orascom en 2008 et qui lui a valu d'être rétrogradé en catégorie "junk" (spéculative") en 2011 par Standard & Poor's et Moody's.

Le groupe, qui entend ramener sa dette sous la barre des dix milliards d'euros au second semestre de cette année, avait sécurisé un milliard d'euros de cessions d'actifs entre janvier 2012 et début mai 2013.

Vers 15h45, l'action du groupe prend 1,78% à 47,10 euros.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant