Lafarge et Holcim sauvent leur fusion dans la douleur

le
0
Le PDG de Lafarge, Bruno Lafont (d) et Rolf Soiron, dirigeant du suisse Holcim. (© AFP)
Le PDG de Lafarge, Bruno Lafont (d) et Rolf Soiron, dirigeant du suisse Holcim. (© AFP)

Le titre Lafarge reprend du poil de la bête ce matin, progressant de plus de 3%. Le groupe français est parvenu à un accord avec Holcim permettant de sauver leur projet de fusion.

Bloc "A lire aussi"

Holcim, qui avait remis en cause dimanche à la fois la parité des actions et l'attribution de la direction générale à Bruno Lafont, a obtenu en partie gain de cause. Le PDG français Bruno Lafont assumera la coprésidence du futur géant mondial du béton, aux côtés du président du cimentier suisse, Wolfgang Reitzle. Cette fonction est non exécutive.

Le futur directeur général n'est toujours pas connu. Il sera désigné ultérieurement, "au plus tard au dépôt de l'offre publique aux actionnaires de Lafarge", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué commun.

L'accord prévoit également d'ajuster la parité des titres prévue dans l'accord initial pour un échange qui se fera désormais sur la base de 9 actions Holcim pour 10 actions Lafarge, soit un taux plus favorable pour Lafarge que celui de 0,875 action par titre que le groupe suisse était disposé à verser dimanche.

Après cette semaine de négociations, où la fusion lancée en avril a frôlé l'échec, le projet prend toutefois un peu de retard. Les deux groupes tablent désormais sur une fusion en juillet, au lieu de la fin du premier

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant