Lafarge : des perspectives séduisantes

le
0
La centrale à béton Lafarge de Baneasa, en Roumanie. (© Lafarge)
La centrale à béton Lafarge de Baneasa, en Roumanie. (© Lafarge)

(lerevenu.com) - La Commission européenne vient d'autoriser le rapprochement entre Lafarge et Holcim. Les deux groupes devront céder des actifs, mais il n'y a pas de surprise par rapport à la liste initialement proposée en octobre. Sous réserve du feu vert des autres autorités de la concurrence et de l'aval des actionnaires, Le rapprochement devrait être finalisé au premier semestre 2015.

Bloc "A lire aussi"

Cette fusion apparaît très prometteuse pour Lafarge. Les complémentarités des deux cimentiers amélioreront le profil de risque du nouvel ensemble, qui devrait générer un haut niveau de cash-flow. Par ailleurs, les synergies (achats, innovation, frais administratif et commerciaux, etc.) sont évaluées à plus de 1,4 milliard d'euros. A court terme, Lafarge bénéficiera de la baisse du pétrole.

Enfin, avec une valeur d'entreprise représentant 8 fois l'excédent brut d'exploitation attendu en 2015, la valorisation de Lafarge n'est en rien prohitive.

Nous confirmons notre conseil d'achat sur Lafarge avec un objectif à 67 euros.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant