Lafarge cède le solde de sa participation dans le plâtre

le
0
LAFARGE CÈDE SES PARTS DANS LE PLÂTRE EN EUROPE ET EN AMÉRIQUE DU SUD
LAFARGE CÈDE SES PARTS DANS LE PLÂTRE EN EUROPE ET EN AMÉRIQUE DU SUD

PARIS (Reuters) - Lafarge a annoncé jeudi la vente au groupe belge Etex de sa part résiduelle de 20% dans les activités de plâtre en Europe et en Amérique du Sud pour 145 millions d'euros.

La transaction devrait être finalisée dans les semaines qui viennent, ajoute le numéro un mondial du ciment dans un communiqué.

Le groupe avait déjà revendu en 2011 l'essentiel de son plâtre, son plus petit métier, en Europe, en Amérique du Sud, en Australie et dans le reste de l'Asie. Il avait alors conservé seulement cette part de 20% dans une co-entreprise créée avec Etex, a qui il avait déjà revendu l'essentiel de son plâtre européen et sud-américain.

En juin dernier, Lafarge avait cédé son activité de plaques de plâtre en Amérique du Nord au fonds de private equity Lone Star pour une valeur d'entreprise de 700 millions de dollars (533 millions d'euros).

Lafarge est engagé dans une politique de désinvestissement pour réduire une dette massive héritée de l'acquisition de l'égyptien Orascom en 2008 et qui lui a valu d'être rétrogradé en catégorie "junk" (spéculative") en 2011 par Standard & Poor's et Moody's.

Le groupe a ramené sa dette à 10,9 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre grâce à ses cessions actifs.

Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant