Lactalis offre 1,3 milliard d'euros pour racheter la totalité de Yoplait

le
0
Confirmant des informations des Echos, le groupe laitier va entamer des négociations avec Sodiaal pour le persuader de vendre sa participation dans Yoplait. General Mills et Nestlé sont toujours sur les rangs.

Le processus de vente de Yoplait n'est pas encore annoncé - il le sera dans deux semaines - que déjà, un candidat tente de prendre de vitesse ses concurrents. Il s'agit de Lactalis, propriétaire de Président, Lactel et Galbani et détenu par son PDG, Emmanuel Besnier, et sa famille. Le groupe lavallois annonce, ce mercredi, dans un communiqué qu'il a déposé une offre pour acquérir la totalité de Yoplait. Objectif : «créer un grand champion français du secteur de l'industrie laitière au niveau mondial». Lactalis a confirmé, comme l'annonçait ce lundi matin Les Echos, avoir proposé 1,3 milliard d'euros, soit un peu plus de dix fois le résultat d'exploitation annuel de Yoplait.

Alors que deux autres sociétés, l'américain General Mills et le suisse Nestlé, qui n'est autre que l'associé de Lactalis, sont également intéressés, Lactalis fait valoir que sa proposition est la «seule offre française», qui aurait l'avantage de «maintenir la marque Yoplait dans le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant