Lacombe circonspect pour Giovinco

le
0
Lacombe circonspect pour Giovinco
Lacombe circonspect pour Giovinco
Alors que la rumeur prête à l'Olympique Lyonnais la volonté de recruter le Turinois Sebastian Giovinco pour renforcer une ligne d'attaque affaiblie par les départs à la CAN, Bernard Lacombe a profité d'un entretien accordé au Progrès pour avancer un autre nom.

L'OL s'attend à des mois de janvier et février difficiles, surtout en attaque. Avec la blessure de Yassine Benzia et les départs à la Coupe d'Afrique des Nations de Clinton Njie et Mohamed Yattara, l'effectif lyonnais sera quelque peu démuni sur le front de l'attaque. Face à cela, et malgré les dénégations du président Jean-Michel Aulas, l'état-major lyonnais songerait à recruter cet hiver. Selon le quotidien Le Parisien, le club lyonnais serait ainsi intéressé par le potentiel du Turinois Sebastian Giovinco, en fin de contrat avec la Juventus Turin au terme de la saison mais qui ne manque pas de courtisans, comme Arsenal ou la Fiorentina. En réponse à ces rumeurs, le conseiller du président lyonnais Bernard Lacombe est revenu dans les colonnes du quotidien local Le Progrès sur ce qu'il attend d'un joueur arrivant au Mercato hivernal.

« C'est un bon joueur mais qui joue de moins en moins »

« Il faut penser au temps que le joueur va mettre à s'acclimater, à s'adapter à ses partenaires, aux entraînements, résume l'ancien attaquant lyonnais. Cela marche avec certains joueurs, c'est plus long avec d'autres. Et parfois, cela n'apporte pas ce que l'on attend. » Sebastian Giovinco ? « C'est un bon joueur mais qui joue de moins en moins. Avec plus d'expérience, il est dans le profil de Clinton Njie. » Malicieux, Bernard Lacombe a affirmé qu'un autre joueur de la Juventus Turin avait un profil plus intéressant à ses yeux, celui d'Alvaro Morata, arrivé à Turin en début de saison en provenance du Real Madrid... mais que la Vieille Dame ne souhaite pas vendre.

Seul Danic semble à vendre...

Avant que l'OL ne puisse recruter, vendre sera également indispensable. Et peu de joueurs sont appelés à quitter les bords du Rhône au mois de janvier, mis à part un élément comme Gaël Danic, dont le temps de jeu à l'OL est famélique à six mois du terme de son contrat et qui pourrait susciter l'intérêt de plusieurs clubs de Ligue 1. Reste à voir dans quelles conditions il pourrait quitter Lyon cet hiver.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant