LACIE: Exercice clos au 30 juin 2009 : les grands équilibres sont préservés

le
0
Communiqué

Normes IFRS, en millions d'euros 30/06/2009 30/06/2008
Chiffre d'affaires

301,2

389,8

Marge brute

Marge brute (%CA)

46,3

15,4%

68,6

17,6%

Résultat opérationnel

Marge opérationnelle (%CA)

4,1

1,4%

25,6

6,6%

Résultat financier

Charge d'impôt sur le résultat

0,5

0,1

- 1,8

- 6,5

Résultat net de l'exercice

Marge nette (%CA)

4,6

1,5%

17,3

4,4%

BPA (en euros)

0,13

0,49

Le conseil d'administration s'est réuni le 7 octobre 2009 et a arrêté les comptes au 30 juin 2009 suivant les normes IFRS et audités par les commissaires aux comptes.

points cles de l’exercice

- LaCie s’est désengagée d’une partie du marché d’entrée de gamme, dont les marges étaient devenues insuffisantes

- L’acquisition de Wuala permet de proposer le cloud storage en complément logique du matériel.

- L’investissement dans le design et la R&D a été très soutenu, au service d’une feuille de route 2009/10 particulièrement fournie.

- La vague de désengagement initiée par l’assureur-crédit au détriment de certains clients de LaCie a impacté négativement le chiffre d’affaires et a entraîné une nouvelle politique de revue des encours.

Rentabilité en temps de crise

Au cours de l’exercice 2008/2009, LaCie a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 301,2 m€, en décroissance de 23% par rapport à l’exercice précédent :

- A parité comparable, le chiffre d’affaires est également en décroissance de 23%.

- Les ventes sont réalisées à 61% en Europe (-24%), 32% en Amériques (-19%) et 7% en Asie-Pacifique (-38%). Les taux de croissance spécifiés plus avant sont à parité comparable.

- La famille « Solutions » regroupant les produits à forte valeur ajoutée représente 22% de l’activité.

- 67% du recul d’activité concerne la famille « Basic » regroupant les produits les moins différenciés, à marge réduite.

Malgré le recul du chiffre d’affaires, la rentabilité opérationnelle est préservée :

- La marge comptable s’établit à 15,4% contre 17,6% lors de l’exercice précédent. Les coûts des ventes incluent les coûts directs de production (charges de personnel, amortissements des installations, dépréciations des stocks, coûts des retours de produits, et gains et pertes de change). La marge des produits basiques s’est dégradée significativement au cours du premier semestre dans le contexte mondial de morosité économique mais le mix a profondément évolué, notamment au cours du second semestre, au profit de produits à plus forte valeur ajoutée. Les produits basiques ne représentent plus que 32% du chiffre d’affaires de l’exercice, contre 40% lors de l’exercice précédent.

- Les frais de distribution représentent 3,2% des ventes (contre 2,4% en 2007/2008), en lien avec la réduction des commandes volumiques. L’absorption des frais fixes est rendue également plus difficile en ce qui concerne les frais administratifs et commerciaux, pourtant stables en valeur (10,3% des ventes contre 8% au cours de l’exercice complet 2007/2008).

- Comme annoncé, LaCie a procédé à un renforcement de sa R&D : les équipes d’ingénieurs ont progressé de 65% sur l’exercice.

- Les produits opérationnels incluent une reprise de charge pour actions gratuites constatée sur l’exercice antérieur pour 0,9 m€ : en effet, compte tenu de l’évolution de l’activité, la possibilité d’atteindre les conditions de performance est peu probable.

- Le résultat opérationnel consolidé s’établit à 4,1 m€, soit 1,4% des ventes contre 25,6 m€ au titre de l'exercice précédent (6,6% des ventes).

- Les effectifs consolidés moyens représentent 490 personnes (y compris personnel mis à disposition) sur l’exercice, contre 457 au cours de l’exercice précédent.

- Le résultat financier consolidé est un gain de 0,5 m€ contre une perte de 1,8 m€ au cours de l’exercice précédent. Une charge pour perte de valeur latente sur les titres Archos pour 0,5 m€ a été constatée sur l’exercice, contre 2,7 m€ au cours de l’exercice précédent.

- Le résultat net après impôt est un profit de 4,6 m€ (1,5% des ventes) contre 17,3 m€ (4,4%) au titre de l'exercice précédent.

« Ce n’est pas une bonne année mais les grands équilibres ont été préservés », déclare Philippe Spruch PDG. « Nous avons demandé des efforts à nos équipes, et tout le monde a su se mobiliser. La rentabilité d’exploitation a été maintenue, la trésorerie demeure solide, et nous avons continué d’investir dans la R&D comme nous nous y étions engagés. L’acquisition de Wuala, et le nouveau contrat de distribution exclusif signé ces jours-ci avec Elecom au Japon, sont des décisions stratégiques majeures pour l’avenir de la société. Notre programme de lancement de nouveaux produits et services est très intense pour l’année en cours : qu’il s’agisse des nouvelles enceintes développées avec Cabasse ou de la famille de disques durs désignés par Starck, nous n’avons pas fini de surprendre le marché. »

Une trésorerie toujours solide

Normes IFRS, en millions d'euros 30/06/2009 30/06/2008

Marge brute d'autofinancement

Variation du BFR

Flux net lié à l'activité

Flux net d'investissement

Flux net de financement

1,7

-1,5

0,2

-5,9

-7,7

20,1

-12,4

7,7

-1,6

-2,3

Trésorerie clôture 55,2 67,9
Endettement -2,0 -2,4

- La trésorerie nette de la dette s’élève à 53,2 m€.

- Le BFR représente 8,5% des ventes contre 7,3% au 30 juin 2008.

- Les investissements s’élèvent à 5,9 m€ (contre 1,7 m€ au cours de l’exercice précédent), et comprennent 3,8 m€ versés en numéraire dans le cadre de l’acquisition de Caleido-Wuala, les autres investissements demeurant d’ampleur comparables par rapport aux exercices précédents. Pour mémoire, au 30/06/09, l’OPAS permettant l’acquisition des titres LaCie promis aux fondateurs de Wuala (4,8 m€) n’était pas encore finalisée et l’emprunt bancaire finançant cette acquisition (9 m€) n’avait pas encore été mobilisé.

- Le flux de financement correspond majoritairement au paiement du dividende payé en décembre 2008 et représentant une sortie de trésorerie de 7,2m€.

- Le niveau de trésorerie, hors effet dividende et acquisition Wuala, est totalement préservé.

- Il ne sera pas proposé de versement de dividende à la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires : la société estime que la crise ouvrira des opportunités de croissance externe et qu’il est préférable de conserver la trésorerie dans cette optique.

Perspectives 2010

L’activité commerciale du 1er trimestre 2009/2010 est légèrement meilleure que prévue. Le renforcement sur les gammes de produits Prosumers et Solutions doit permettre de réduire l’exposition en terme de marge, même si le marché n’offre qu’une visibilité réduite. Avec une gamme complète de disques durs designés par Philippe Starck, LaCie met toutes les chances de son côté de séduire les utilisateurs les plus exigeants.

Prochaine publication

Chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2009/2010 le 29/10/2009 après bourse.

A propos de LaCie

Implanté en Amérique, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, LaCie est le premier constructeur de périphériques de stockage PC, Apple et Linux. LaCie se différencie par le design épuré et la performance technique de ses produits. Retrouvez tous les produits sur www.lacie.fr.

Vos Contacts :

LaCie : Géraldine Hottier-Fayon au +33 (0)1 58 49 57 57 ou ghottier@lacie.com

Contacts presse : Mediasoft Communications – Emmanuelle Bureau du Colombier au +33 (0) 1 55 34 30 00 ou ebdc@mediasoft-rp.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant