Lâché par Berlusconi, Monti va démissionner

le
0
Le président du Conseil italien a l'intention de présenter sa démission «irrévocable» après le vote de la loi de stabilité budgétaire. Silvio Berlusconi sera candidat aux prochaines législatives. » Berlusconi revient «en scène pour gagner»

Mario Monti a tiré les conséquences de l'éclatement de sa coalition. Le président du Conseil italien a annoncé samedi au président Giorgio Napolitano qu'il avait l'intention de présenter sa démission «irrévocable» une fois approuvée la loi de stabilité budgétaire. Mario Monti «ne juge pas possible de poursuivre son mandat et a manifesté en conséquence son intention de présenter sa démission», déclare un communiqué du Quirinal, la présidence de la République.

Cette décision fait suite à l'abstention des députés du parti de centre-droit Peuple de la liberté (PDL) sur plusieurs projets de loi et à un nouveau coup d'éclat de son fondateur, Silvio Berlusconi. Agé de 76 ans, le Cavaliere a créé la surprise samedi en anno...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant