Lacazette, le retour !

le
0
Lacazette, le retour !
Lacazette, le retour !

Le derby contre Saint-Etienne a sans doute vraiment lancé la saison d'Alexandre Lacazette. Largement critiqué en début de saison, boudé par Gerland parfois, le meilleur joueur du dernier championnat serait bel et bien de retour.

Un sourire jusqu'aux oreilles, une course un brin hésitante et des bras lancés en l'air sans véritable synchronisation. On joue la 93e de cette rencontre entre l'OL et l'ASSE et Alexandre Lacazette semble ne pas savoir comment fêter son but. Pourtant, il a eu le temps de se rôder puisqu'il inscrit là sa troisième réalisation de la soirée. Seulement, l'attaquant lyonnais est dépassé, comme tout le monde. Sans doute ne s'attendait-il pas à vivre une telle soirée, aussi forte, aussi intense. Car depuis le début de saison, le meilleur joueur de la saison passée n'était plus vraiment le même : moins percutant, moins décisif, moins buteur ; moins bon, tout simplement. Pris en grippe par le public lyonnais, vivement critiqué par la presse, Lacaz' a même été snobé par Deschamps lors du dernier rassemblement des Bleus. Alors nul doute que ce triplé face l'ennemi juré arrive au moment opportun. Histoire de mettre tout le monde d'accord, une bonne fois pour toute. Et surtout, histoire de lancer, enfin, une saison commencée sur la pointe des pieds.

La tête ailleurs


Au sortir de l'exercice 2014-2015, Alexandre Lacazette est entré dans une nouvelle dimension. Auteur de 27 buts en championnat, élu meilleur joueur de Ligue 1, l'attaquant lyonnais suscite les convoitises de nombreux clubs. Alors forcément, Alexandre doute. La tête un peu ailleurs, il ne sait pas vraiment de quoi son avenir sera fait. Clairement pas le meilleur moyen de préparer une nouvelle saison, comme l'explique Frédéric Née, ancien buteur de Bastia et de l'OL : "Il y a eu de longues hésitations et quand on se pose beaucoup de questions, ce n'est jamais bon car ça empiète forcément sur le travail et la concentration que l'on doit avoir pour préparer une bonne saison. Derrière, inévitablement on est moins bien physiquement et s'en suit une période où rien ne va dans le bon sens." Car s'il prolonge finalement avec l'OL au début du mois d'aout, le mal semble être fait. Sur la pelouse, Lacaz' n'est plus que l'ombre de lui-même. Des performances moyennes qui impactent inévitablement sur le jeu de l'équipe. Véritable surprise de la saison passée, l'OL n'y arrive plus, comme si le mal être de son attaquant vedette avait contaminé toute l'équipe. Sauf qu'au niveau des critiques et des sifflets du public, celui qui prend le plus cher…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant