Lac-Mégantic : les freins du convoi au cœur de l'enquête

le
0
Le bilan humain a été porté lundi à 13 morts et 37 disparus. Quelque 100.000 litres de pétrole provenant des réservoirs accidentés menacent le fleuve Saint-Laurent.

Les causes de l'accident se précisent. La catastrophe ferroviaire qui a fait 13 morts à Lac-Mégantic, au Québec, pourrait être liée à une erreur de manipulation des freins. L'enquête indépendante ouverte par le Bureau canadien de la sécurité des transports se concentre désormais sur l'une des cinq locomotives du convoi, qui transportait 72 wagons-citernes.

Peu de temps avant l'accident, les pompiers avaient été appelés pour éteindre un feu qui s'était déclaré sur le moteur de l'une des cinq locomotives du convoi. Ils ont alors coupé le moteur qui alimentait en électricité les freins pneumatiques du train, stationné sur une pente à 12 km de Lac-Mégantic. Le conducteur du train avait laissé le moteur en marche afin de maintenir la pression des freins pneumatiques. Selon le président de la comp...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant