La zone euro renforce sa discipline budgétaire

le
0
INFOGRAPHIE - Un traité doit être adopté dans les trois mois par 26 des 27 pays membres de l'UE.?

La carte de l'Europe s'est redessinée vendredi. La zone euro, et avec elle l'essentiel du continent, fait un saut décisif dans l'intégration économique et budgétaire. De l'autre côté de la Manche, le Royaume-Uni a refusé de sauter le pas et se retrouve isolé, vingt ans tout rond après que le traité de Maastricht eut fondé la monnaie commune.

Au bout d'un sommet dense, 26 des 27 chefs d'État et premiers ministres ont accepté de forcer la marche, avec une discipline budgétaire resserrée pour les dix-sept pays de l'euro. Nicolas Sarkozy a salué un moment historique. «Nous aurions préféré une réforme des traités à vingt-sept. Mais cela n'a pas été possible du fait de nos amis britanniques.» Inspiratrice de l'union budgétaire, Angela Mer­­kel a salué un pas décisif vers le retour de la confiance. «Tout ne peut pas se régler en un sommet, dit-elle. Mais nous avons évité le compromis boiteux.»

Le pacte noué à Bruxelles évite une fracture de l'euro, mais l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant