La zone euro évitera-t-elle le piège de la déflation ?

le
22
L'inflation ralentit dangereusement en zone euro.
L'inflation ralentit dangereusement en zone euro.

La déflation. C'est le spectre qui menace aujourd'hui la maigre reprise économique qui se dessine dans la zone euro, à en croire de nombreux économistes. Leur crainte d'une spirale de baisses des prix qui ferait replonger dans la récession n'est pas nouvelle, mais les derniers chiffres de l'inflation rendent cette perspective de moins en moins théorique. En octobre, la hausse des prix a été limitée à 0,7 % par rapport à octobre 2012, soit son plus bas niveau en presque quatre ans, a confirmé vendredi dernier l'office européen de statistique Eurostat. En septembre, ce chiffre était déjà de 1,1 %, soit bien en dessous de la cible d'inflation que s'est fixée la Banque centrale européenne "en dessous, mais proche de 2 %". En fait, la hausse des prix diminue depuis l'été 2012, écrit le directeur de la recherche économique de Natixis, Patrick Artus, dans une note du 18 novembre. En cause, le niveau de l'euro plutôt fort, la baisse du prix des matières premières, mais surtout le niveau atone de la demande adressée aux entreprises, ce qui les pousse à rogner sur leurs prix. Les politiques de dévaluation interne dans les pays du Sud leur ont certes permis de retrouver de la compétitivité, mais au prix d'une baisse des salaires. Résultat, les prix commencent à baisser en Grèce et en Espagne.

De la "désinflation" à la "déflation" ?

Pour l'instant, ce phénomène de "désinflation" est plutôt positif pour l'ensemble de l'économie. Si les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • achemena le jeudi 21 nov 2013 à 09:12

    nous sommes actuellement en biflation ... http://fr.wikipedia.org/wiki/Biflation ... et lorsque les QE seront ralenti nous entrerons en deflation generalisee ... voila c est tout ce qu il y a a savoir ...

  • fquiroga le jeudi 21 nov 2013 à 09:01

    L'inflation ou comment taxer le vent....il suffit de voir l'immobilier...

  • frk987 le jeudi 21 nov 2013 à 08:53

    La déflation permettra enfin de faire comprendre à nos gouvernants que l'endettement infini financé par l'inflation est une méthode périmée et qu'il va devenir urgent de réformer l'Etat.

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:41

    les matieres 1 eres ont bon dos, ca se mange a toutes les sauces...

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:41

    -60 Milliards rien que pour la france en manque a gagner fiscal suite a cette escamotage des grands groupes..

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:40

    4500 milliards!oups

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:40

    4500 mimmiards au moins dans les paradis fiscaux

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:38

    toujours la middle classe a la caisse.seule une revolution anarchiste devrait remettre en ordre tout ce chaos en envoyant au cachot tous ces politiques responsable ou complices de ce vol humanitaitre organise..

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:35

    attachez vos ceinture,dans les reves les plus fous du FMI,un est en train de germer,taxer l epargne privee des pays riches de 10 %...

  • indyta le jeudi 21 nov 2013 à 08:34

    pas d inflation, gel des salaires ,pas de deflation,juste les prix qui augmente, et les riches plus riches, c est ca le bonheur economique?ah bon, fallait le dire plus tot!!