La zone euro en récession en 2013 selon l'OCDE

le
0
(lerevenu.com) - ?L'économie mondiale est loin d'être tirée d'affaire?, a déclaré le Secrétaire général de l'OCDE, M. Ángel Gurría, à l'occasion du lancement des Perspectives économiques à Paris. ?S'il ne peut être évité, le «mur budgétaire» aux États-Unis pourrait faire basculer une économie déjà peu dynamique dans la récession, tandis que l'absence de résolution de la crise dans la zone euro pourrait déboucher sur un choc financier majeur et un repli de l'activité au niveau mondial. Les gouvernements doivent agir avec détermination, en utilisant tous les instruments à leur disposition pour redresser la confiance et stimuler la croissance et l'emploi, aux États-Unis, en Europe et ailleurs?, a ajouté M. Gurría. La croissance du produit intérieur brut (PIB) dans les pays de l'OCDE devrait être, comme cette année, de l'ordre de 1,4% en 2013, avant de se hisser à 2,3% en 2014, d'après les Perspectives économiques.

Aux États-Unis, sous réserve qu'une solution soit trouvée au ?mur budgétaire?, la croissance du PIB devrait s'établir à 2% en 2013, puis à 2,8 % en 2014. Au Japon, le PIB devrait augmenter de 0,7% en 2013 et de 0,8% en 2014. La zone euro restera en récession jusqu'au début de 2013, ce qui se traduira par une légère contraction du PIB de 0,1% l'an prochain, avant que la croissance ne se redresse à 1,3% en 2014. La Chine devrait pour sa part enregistrer une croissance de 8,5% en 2013 et de 8,9% en 2014, tandis que l'on table également sur une progression plus rapide du PIB dans les années à venir en Afrique du Sud, au Brésil, en Inde, en Indonésie et en Russie.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant