La zone euro doit accélérer ses réformes structurelles

le
0
Selon la Commission, la croissance dans la zone euro ne reviendra qu'à 1,2% en 2014. Elle préconise donc de « tout mettre en ?uvre pour surmonter la crise du chômage ».

Pire que prévu. La Commission européenne calcule que la récession sera cette année de - 0,4 %, et non pas de - 0,3 %, dans la zone euro et de - 0,1 % dans l'ensemble de l'Union européenne (UE). Des chiffres qui ne permettront pas de faire baisser le chômage en dessous de 11 % dans l'UE et de 12 % dans la zone euro en 2013 et 2014.

Il faudra attendre l'année prochaine pour que la croissance revienne à 1,2 % dans la zone euro et à 1,4 % dans l'Union européenne. C'est pourquoi il est impératif de «tout mettre en œuvre pour surmonter la crise du chômage», souligne la Commission. Et celle-ci, tout en regrettant que le rythme de l'assainissement budgétaire se ralentisse, d'insister sur la nécessité impérieuse de faire en sorte que les «réformes structurelles» soient «intensifiées pour libé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant