La vraie équipe-type de l'année 2014

le
0
La vraie équipe-type de l'année 2014
La vraie équipe-type de l'année 2014

La FIFA vient de révéler son onze de l'année 2014. Un onze dans lequel figurent, entre autres, Thiago Silva, David Luiz et Iniesta. Du coup, on a eu envie de proposer une équipe alternative. Une vraie équipe-type de l'année 2014. Avec des joueurs élus pour leurs performances. Pas pour leur nom.

[BLOCK]Manuel Neuer (Allemagne/Bayern Munich) : Forcément, quand on est meilleur joueur de l'année tous postes confondus, on est en droit d'occuper le sien. Tout a déjà été dit sur lui. Les anciens (Buffon, Casillas, Cech) sont trop vieux, les nouveaux (Courtois, De Gea) trop jeunes. Très haut au-dessus du game, même s'il n'aura jamais de Ballon d'Or.

[BLOCK]Philipp Lahm (Allemagne/Bayern Munich) : Bien sûr, il a passé sa saison au milieu de terrain, repositionné par un Guardiola qui n'avait jamais vu un joueur aussi intelligent. Mais c'est en repassant latéral droit qu'il est allé chercher, brassard au bras, la Coupe du Monde. Avant de se retirer, comme un Prince.

[BLOCK]Diego Godin (Uruguay/Atletico Madrid) : L'Uruguayen est à la base de l'équipe la plus solide défensivement au monde, l'Atlético de Diego Simeone. Et en plus, il frappe toujours quand il le faut. Un homme qui a maximisé ses capacités, les a sublimés. C'est quand même autre chose que David Luiz et le fantôme de Thiago Silva.

[BLOCK]Sergio Ramos (Espagne/Real Madrid) : Ramos est évidemment toujours très fort en défense. Surtout, il a marqué à la 93e minute d'une finale de Ligue de Champions, alors que son équipe était menée 1-0. Un fait d'arme qui fait oublier son pénalty lunaire, qu'on pensait pourtant éternel.

[BLOCK]Marcelo (Brésil/Real Madrid) : Un choix plutôt par défaut, tant le latéral gauche est devenu une denrée rare. Il a quand même participé au naufrage brésilien de la demi-finale. Mais on allait pas mettre Lahm à un poste auquel il n'a plus joué depuis cinq ans. Si seulement Alaba était Allemand

[BLOCK]Toni Kroos (Allemagne/Real Madrid) : Un numéro 10 tellement fort qu'il peut se permettre de jouer numéro 6 au Real. Grâce à lui, des enfants portent le maillot d'un Allemand.

[BLOCK]Javier Mascherano (Argentine/FC Barcelone) : Vous connaissez beaucoup des types prêts à se déchirer l'anus pour contrer une frappe? Qui mesure 1,75m, et joue les 3/4 du temps en défense centrale? Bah non. Quand vous partez à la guerre, il faut des hommes comme lui.

[BLOCK]James Rodriguez (Colombie/Real Madrid) : Une Ligue 1 maitrisée, une Coupe du Monde éclaboussée, un Real conquis. Oui, James vaut beaucoup d'argent, et les mérite. Sur le début de saison, Di Maria facture quatre buts et six assists,...














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant