La voiture autonome, prometteuse frontière technologique

le
0
La voiture autonome, prometteuse frontière technologique
La voiture autonome, prometteuse frontière technologique

Y aura-t-il encore un conducteur dans la voiture en 2030? L'automobile, déjà de plus en plus connectée et automatisée, devrait bientôt se conduire toute seule, selon les constructeurs qui travaillent sur cette prometteuse nouvelle frontière technologique.Mais avant de faire partie de la vie quotidienne, gains de temps et de sécurité à la clé, la voiture autonome devra encore surmonter des défis techniques, juridiques et surtout psychologiques.La plupart des voitures d'un certain niveau de gamme proposent déjà des aides à la conduite: alerte de franchissement de ligne, essuie-glaces et phares automatiques, radar et caméras de recul. En haut de gamme, certains modèles effectuent des créneaux tout seuls.Mercedes-Benz, sur son vaisseau-amiral Classe S qui donne souvent le "la" des équipements avec cinq à dix ans d'avance sur les voitures moins onéreuses, offre déjà un système de conduite quasi-automatique dans les embouteillages et un régulateur de vitesse qui maintient la distance avec les autres voitures sur autoroute.Dans la foulée d'une automatisation de plus en plus importante, "nous estimons que le véhicule autonome sera une réalité à partir de 2020 mais pensons que le déploiement plus significatif aura lieu après 2030", explique Josselin Chabert, expert automobile du cabinet de consultants PwC."La technologie est là", renchérit Thierry Le Hay, directeur des innovations et des systèmes embarqués chez PSA Peugeot-Citroën, en relevant que les constructeurs "travaillent tous" à développer de tels équipements.La création d'une filière de voitures autonomes fait partie des projets industriels lancés par le gouvernement français, une impulsion que n'a pas attendu Akka, un bureau d'études et d'ingénierie travaillant pour Daimler (Mercedes), et qui en est déjà à sa troisième génération de véhicule autonome, explique le PDG de cette entreprise de la région lyonnaise, Maurice ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant