La vogue du chinois s'amplifie à l'école

le
0
Près de 30.000 élèves l'apprennent contre 9000 en 2004.

Plus de 300 personnes sont attendues ce matin au lycée Louis-le-Grand pour un colloque consacré à l'émergence de l'enseignement du chinois en France. Depuis 2005, cette langue est devenue la cinquième enseignée en France et son succès s'amplifie. Cette année encore, 10 % d'élèves supplémentaires l'ont choisie dans les collèges et lycées, soit 29.505 élèves contre 9328 en 2004. Il ne s'agit pas «d'une simple mode. Le chinois a acquis un statut international incontournable», affirme Jean-Pierre Lorenzati proviseur honoraire et fondateur de l'association France Chine Éducation, organisatrice du colloque. S'il y a encore dix ans, les élèves se décidaient pour des raisons culturelles ou par goût de l'exotisme, c'est aujourd'hui l'argument économique qui prime. Deuxième puissance économique mondiale, la Chine est aujourd'hui la première destination des expatriés européens, devant les États-Unis et le Royaume-Uni, alors qu'elle occupait la sixième place il y a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant