La violence augmente chez les enfants du primaire 

le
0
La médiatrice de l'Éducation nationale préconise un tutorat pour les enfants perturbateurs

La tension monte entre les parents et les enseignants de l'école primaire. Principal sujet : la discipline et la montée de la violence chez les enfants, de plus en plus palpable, note Monique Sassié, le médiateur de l'Éducation nationale, qui a présenté son rapport lundi. «Jusqu'à présent, la discipline à l'école primaire était un sujet tabou, note-t-elle. Il ne faut ni le nier, ni l'exagérer. Mais des situations particulières ont mobilisé cette année les médiateurs académiques». A la clé, la montée des rackets, de la violence, des jeux dangereux ou encore du refus d'obéir à l'enseignant. Avec une constante : ce qui apparaît comme un impossible dialogue entre les enseignants et les parents. Ces derniers, souligne Monique Sassié, montrent une «tendance très forte à défendre leur enfant».

Certains peuvent également être dans le déni du fait que leur enfant pose problème. Or, force est de constater que sans cohérence éducative entre les enseig

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant