La ville syrienne d'Idlib tombe aux mains des islamistes -OSDH

le
0

BEYROUTH, 28 mars (Reuters) - Des groupes d'insurgés islamistes, dont le Front al Nosra (affilié à Al Qaïda) se sont emparés de la ville d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, ont annoncé samedi des rebelles et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Avec la chute de cette ville de 100.000 habitants, les insurgés contrôlent ainsi la totalité de la province d'Idlib, deuxième province à être totalement entre leurs mains après celle de Rakka dans le Nord-Est. (Mariam Karouny; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant