La Ville de Paris au secours de Londres...

le
0
Anne Hidalgo a rencontré Sadiq Khan dès le lendemain de son élection à la mairie de Londres.
Anne Hidalgo a rencontré Sadiq Khan dès le lendemain de son élection à la mairie de Londres.

« Travailler ensemble »... Quatre jours après le vote des Britanniques en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE), les maires de Paris et de Londres publient dans le Parisien et le Financial Times

une lettre ouverte encourageant leurs deux villes à travailler main dans la main. « Il y a tant qui unit nos deux grandes villes, une culture partagée, des défis partagés et l'expérience (...) de compter parmi les quelques villes vraiment globales », écrivent les deux élus.

L'idée de cette tribune est venue du cabinet d'Anne Hidalgo (PS). Elle a immédiatement été saisie par Sadiq Khan (Parti travailliste), qui a pris la succession à la mairie de Londres en mai dernier de Boris Johnson, farouche partisan du Brexit. Tandis que, de l'autre côté de La Manche, les électeurs commencent tout juste à apercevoir les conséquences de leurs actes, ce courrier réaffirme les liens étroits qui unissent les deux métropoles. « Nous sommes déterminés à travailler plus étroitement, afin de construire des alliances encore plus fortes entre les villes d'Europe et du monde. Ensemble, nous pouvons être un contrepoids puissant face à la léthargie des États-nations et à l'influence des lobbys », affirment d'une même voix Anne Hidalgo et Sadiq Khan.

Londres compte 200 000 résidents français

Ces deux élus estiment en effet que le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant