La villa des Bruni Tedeschi au Cap Nègre dévoilée dans Vanity Fair

le
0
Marisa Boroni, la mère de Carla Bruni et de Valeria Bruni Tedeschi, ouvre au magazine les portes de la résidence familiale sur la côte varoise. Et évoque ses souvenirs.

La journaliste Carla Bardelli, correspondante italienne de Vanity Fair à Paris, ouvre les portes du Cap Nègre pour la première fois dans la presse écrite. Pendant cinq ans, la presse en a rêvé, et c'est seulement maintenant, un et demi après la défaite de Nicolas Sarkozy, que l'écrin méditerranéen se dévoile sur fond de photos fitzgeraldesques. Ce décor des vacances d'un président absent et retiré de la vie politique paraît presque abandonné. Mais toujours aussi beau. «Je vous demande de garder le silence sur ce reportage jusqu'à sa publication, car je ne sais pas si mes filles seraient d'accord», explique Marisa Bruni Tedeschi, la mère de l'ex-première dame, Carla Bruni.

Jusqu'à présent, seul le photographe Helmut Newton y avait été admis pour une séance restée célèbre. C'était en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant