La Vieille Dame en balade

le
0
La Vieille Dame en balade
La Vieille Dame en balade

Maladroite pendant une heure, la Juve s'est remise la tête à l'endroit grâce au premier but en Serie A cette saison de Paulo Dybala. Avant de laisser Gonzalo Higuaín terminer le travail. La Vieille Dame continue de se balader au sommet de la Serie A.

Empoli FC 0-3 Juventus FC

Buts : Dybala (65e), Higuaín (67e, 70e)

Paulo Dybala grimace. Le feu follet de la Juve vient d'encaisser une saleté de balle dans le bide. Une missile qui est venu malencontreusement des pieds de... Gonzalo Higuaín. Une action qui illustre la première période d'une Juve convaincante dans le jeu mais imprécise dans la phase de finition. Puis le duo d'attaquants argentins de la Vieille Dame s'est réveillé. Et Empoli, dépassé, a encaissé trois buts en l'espace de cinq minutes.

Virevoltant Cuadrado


Empoli, avant-dernier de Serie A, se recroqueville sans surprise dans sa moitié de terrain en début de match face à une Juve qui tente de créer des différences sur les cotés par Alex Sandro à gauche mais surtout Cuadrado à droite. L'ailier et son physique de Jackson 5 dégingandé fête sa première titularisation en Serie A cette saison en enchaînant les dribbles vers l'intérieur et les changements d'aile. Mais c'est Miralem Pjanic qui est à l'origine du premier frisson côté turinois. Le Bosnien envoie une passe lumineuse pour Kedhira par dessus la défense d'Empoli, mais l'Allemand enchaîne d'une frappe qui s'écrase sur la barre. La Juve lâche progressivement les chevaux mais il lui manque un soupçon de précision et de réussite pour ouvrir le score. On retrouve encore Cuadrado une dizaine de minutes plus tard, superbement lancé en profondeur par Pjanic, mais le Colombien, complètement seul devant le but, voit sa frappe croisée détournée par Skorupski, le portier d'Empoli. Le lob en pivot d'Higuaín et les deux nouvelles frappes en force de Dybala peu avant la mi-temps n'y changeront rien : la Vieille Dame rentre aux vestiaires sans avoir réussi à percer le coffre-fort toscan.

Dybala réveille les siens


Le scénario semble reparti sur des bases identiques dans le second acte. Higuaín, servi par Khedira, préfère tergiverser dans la surface plutôt que de frapper du gauche sans contrôle. Puis Pjanic voit son coup franc frôler le poteau droit de Skorupski. Peu après un nouveau raté d'Higuaín, Paulo Dybala se dit que ça commence à bien faire. Et profite d'un centre à ras de terre de Sandro pour…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant