La vie quatre étoiles de quatre squatters trop gourmands

le
0
Durant deux semaines, quatre trentenaires se sont introduits, à la nuit tombée, dans un hôtel quatre étoiles situé non loin de la Croisette.

On a peu d'occasions de mener la vie de palace lorsqu'on est SDF, gardien de villa ou conducteur d'engin. À Cannes, certains avaient trouvé un moyen. Durant deux semaines, quatre trentenaires se sont introduits, à la nuit tombée, dans un hôtel quatre étoiles situé non loin de la Croisette. Profitant de la fermeture annuelle de l'établissement, ils ont connu des nuits de bonheur dans les chambres luxueuses, les salons de réception et la terrasse panoramique...

Sans gêne, les intrus se sont surtout copieusement servis dans les minibars et la cuisine de l'hôtel, comme l'a raconté Nice Matin. Le soir, l'équipe entrait avec un simple «passe PTT», utilisé par les facteurs, en passant par une résidence voisine. Puis elle quittait les lieux au petit matin pour échapper aux rondes des employés de jour. Mais bientôt, profiter simplement du luxe n'a plus suffi : les squatters se sont mis à emporter des écrans plats à l'issue de leurs soirées entre amis. Alertée par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant