La victoire n'apaise pas les tensions entre les candidats à la primaire PS

le
0
Les candidats doivent participer mercredi au deuxième débat de la primaire.

Musclé ou mollasson, le deuxième débat de la primaire ? Mercredi à 18 heures, les candidats à l'investiture du PS pour 2012 se retrouvent sur i-Télé et Europe 1 pour tenter à nouveau de se démarquer les uns des autres. Le 15 septembre sur France 2, les premiers échanges télévisés avaient été marqués par les attaques de Martine Aubry contre François Hollande. Depuis, la tension était montée entre les candidats. Chez Hollande, on accusait Aubry d'être une «candidate par défaut». Chez Royal, on traitait Aubry de menteuse. Chez Aubry, on insistait sur le manque d'expérience de Hollande. Chez Valls, on jugeait «franchement ringarde» la démondialisation de Montebourg. Les socialistes en étaient là quand, presque par surprise, ils s'emparèrent du Sénat. Victoire politique très symbolique puisque jamais, sous la Ve  République, ils n'avaient été majoritaires dans cette assemblée. Dès lors, comment aborder les débats de la prim

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant