La victoire du film anti-chinois « Ten Years » aux Oscars de Hongkong embarrasse Pékin

le
0
Le réalisateur Ng Ka-Leung reçoit le prix du meilleur film pour "Ten Years", le 3 avril 2016 aux Hongkong Film Awards.
Le réalisateur Ng Ka-Leung reçoit le prix du meilleur film pour "Ten Years", le 3 avril 2016 aux Hongkong Film Awards.

Cinq jeunes réalisateurs ont imaginé Hongkong dans dix ans, le joug chinois s’étant alourdi sur la Région administrative spéciale.

Déjà agacé par les appels à l’indépendance d’une fraction de la jeunesse de Hongkong, Pékin doit désormais compter avec une très embarrassante victoire : celle du film de science-fiction Ten Years (« dix ans »), couronné dimanche 3 avril « meilleur film » aux Hongkong Film Awards, les Oscars de l’ancienne colonie britannique.

Film collectif réalisé par cinq jeunes metteurs en scène hongkongais jusqu’alors inconnus, Ten Years imagine Hongkong dans dix ans, alors que le joug et l’influence chinois se sont un peu plus resserrés sur la Région administrative spéciale (RAS), qui dispose en principe d’un haut degré autonomie depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

Des gardes rouges contre le terroir Les libertés sont réduites, le cantonais est devenu une langue marginale face au mandarin. Le pouvoir local est à la solde du Parti communiste. Bref, un cauchemar qui prend des formes tragicomiques : dans un des courts-métrages, des gangsters manipulés par le gouvernement organisent un attentat lors d’une cérémonie officielle pour faciliter l’adoption d’une loi sécuritaire. Dans un autre, de jeunes gardes rouges traquent tout attachement trop marqué aux produits du terroir. Dans un troisième, des manifestations anti-Pékin dégénèrent en une bataille rangée avec la police, poussant une femme à s’immoler devant le consulat britannique.

« C’est un film très rare dans le cinéma de Hongkong. Très politique, très représentatif surtout de ce que les jeunes Hongkongais pensent du futur. C...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant