La vente du port du Pirée en Grèce retardée de quelques semaines

le
0
LA VENTE DU PORT DU PIRÉE RETARDÉE DE QUELQUES SEMAINES
LA VENTE DU PORT DU PIRÉE RETARDÉE DE QUELQUES SEMAINES

ATHENES (Reuters) - La Grèce va reporter de quelques semaines la vente de la majorité du capital du port du Pirée, le premier du pays, en raison du retard occasionné par les élections législatives du mois dernier, a-t-on appris mardi de sources gouvernementales.

L'arrêt d'une date pour le dépôt des offres fermes de reprise du port est l'une des conditions qu'Athènes doit respecter pour obtenir le versement de la prochaine tranche du plan d'aide de 86 milliards d'euros conclu en juillet avec ses créanciers internationaux.

Le groupe chinois Cosco, l'opérateur néerlandais de terminaux de conteneurs APM Terminals et le philippin Container Terminal Services avaient initialement jusqu'au 30 octobre pour soumettre des offres contraignantes sur les 51% du capital de l'opérateur portuaire OLP. Mais les législatives anticipées ont retardé la gestion du dossier et cette date butoir sera sans doute repoussée, ont dit les sources gouvernementales.

"Nous serons en retard d'environ 20 jours parce que l'accord de concession que doivent signer les ministères du Transport maritime et des Finances provoque un léger retard", a dit l'une d'elles, qui a requis l'anonymat.

Cosco gère déjà deux terminaux du port du Pirée dans le cadre d'une concession remontant à 2009. L'Etat exploite le troisième terminal du port, dont il possède 74% du capital.

Le projet de privatisation prévoit que le ou les repreneurs disposeraient d'une option pour acquérir 16% supplémentaires du capital d'OLP sur une période de cinq ans à condition d'avoir achevé certains investissements obligatoires.

Les salariés du port ont menacé de bloquer la privatisation et ont intenté des recours en justice contre la procédure.

(Angeliki Koutantou et Renee Maltezou, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux