La vente des tapis-puzzle suspendue pour trois mois

le
0
Le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre a annoncé le retrait du commerce de ces jouets, dont un des composant pourrait être cancérigène. Le Belgique avait déjà retiré les tapis-puzzle de la vente vendredi.

Peu après la Belgique, la France retire de la vente les tapis-puzzle. Le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre a annoncé ce lundi la suspension pour trois mois de la commercialisation de ces jouets pour enfants, en raison de leur possible nocivité. Et appelé à la «vigilance» ceux qui en possèdent déjà. Ce matin, le président de la société Joué Club avait indiqué sur Europe1 qu'il retirait de la vente ces fameux tapis.

Frédéric Lefebvre a notamment demandé que «les enfants ne puissent pas être en contact avec ces tapis en dehors de la présence d'un adulte», et qu'il leur soit empêché de les mettre à la bouche.

Plusieurs associations avaient dénoncé la substance

Un délai de trois mois fixé en attendant que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) rendent leurs conclusions. Frédéric Lefebvre a en effet demandé à la première de «poursuivre le prélèvement et l'analyse des tapis-puzzle commercialisés jusqu'à présent en France» et à la seconde de procéder à une expertise complémentaire».

En cause dans ces tapis pour enfants, la présence de particules nocives de formamide, un produit chimique industriel cancérigène. Ces tapis, composés de pièces de puzzle géantes de toutes les couleurs, sont fabriqués en une sorte de plastique caoutchouteux semblable à celui utilisé pour les revêtements de sol de centres aérés ou de tapis de gymnastique. Pour les rendre plus souples, on peut y adjoindre du formamide, une substance qualifiée de «nocive lorsqu'elle est inhalée ou ingérée, et irritante pour les yeux et la peau», comme l'avaient déjà dénoncé en 2009 des associations de consommateurs belge, italienne, portugaise et espagnole.

(Avec AFP)

LIRE AUSSI :

» Les tapis-puzzle sur la sellette pour leur possible nocivité

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant