La vente de livres et de films par Apple en Chine hors-service

le
0
    PEKIN, 22 avril (Reuters) - Les services de vente en ligne 
de livres et de films d'Apple  AAPL.O  étaient indisponibles 
vendredi en Chine, quelques semaines après l'entrée en vigueur 
de mesures d'encadrement de la publication en ligne 
particulièrement strictes pour les entreprises étrangères. 
    Plusieurs tentatives de Reuters d'accéder aux boutiques 
électroniques iBooks Store et iTunes Movies ont échoué, les 
sites n'affichant qu'un message en chinois expliquant que ces 
services étaient "inutilisables". 
    Selon le New York Times, qui cite deux sources non 
identifiées, c'est l'autorité de contrôle des médias en Chine, 
l'Administration d'Etat de la presse, de la publication, de la 
radio, du film et de la télévision, qui a exigé d'Apple qu'il 
suspende ces services.  
    Cette administration n'a pas répondu à des demandes de 
commentaires adressées par Reuters par fax.  
    La région de la "grande Chine", qui regroupe la Chine 
continentale, Hong Kong et Taiwan, est le deuxième marché 
d'Apple par le chiffre d'affaires, grâce principalement à la 
popularité de l'iPhone. Mais le groupe à la pomme s'y est déjà 
heurté à plusieurs reprises aux résistances de Pékin, certains 
médias d'Etat allant jusqu'à présenter l'iPhone comme un danger 
pour la sécurité nationale.  
    Au-delà du seul cas d'Apple, l'entrée en vigueur le mois 
dernier de l'interdiction de la vente en ligne de contenus par 
un éditeur étranger ou une coentreprise et de l'obligation de 
stocker les contenus commercialisés sur des serveurs installés 
sur le sol chinois a suscité des craintes pour les entreprises 
étrangères.  
    Les Etats-Unis ont depuis publié un rapport jugeant, pour la 
première fois depuis 2013, que la censure d'internet en Chine 
constituait une barrière commerciale, ajoutant que le 
durcissement de la réglementation d'internet nuisait aux 
entreprises américaines.  
    Les autorités répliquent que les restrictions mises en 
oeuvre visent à assurer la sécurité du pays face à la montée des 
risques liés au terrorisme ou à des idéologies étrangères 
susceptibles de déstabiliser la république populaire.  
     
 
 (Paul Carsten, avec le bureau de Pékin; Marc Angrand pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant