La vente d'alcool interdite dans le Nord pour l'Euro

le , mis à jour à 19:40
0
VENTE D'ALCOOL INTERDITE DANS LE NORD
VENTE D'ALCOOL INTERDITE DANS LE NORD

LILLE (Reuters) - Les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont annoncé mardi des mesures de restriction de vente d’alcool dans les deux départements pour prévenir les débordements en marge de deux rencontres à risque de l'Euro 2016 prévues mercredi et jeudi.

La Russie rencontrera d'abord la Slovaquie à Lille et Angleterre-Pays de Galles aura lieu jeudi à Lens, où plus de 40.000 supporters britanniques sont attendus.

Dans le Nord, le préfet Michel Lalande a annoncé "une interdiction de la vente d’alcool à emporter dès ce mardi soir et jusqu'au vendredi matin, et la fermeture des bars du centre de Lille à partir de minuit mercredi et jeudi soir". Il a aussi annoncé la présence de 4.000 membres des forces de l’ordre.

Cela n'a pas empêché des incidents mineurs d'éclater à Lille mardi entre supporters anglais et russes qui dorment dans la ville avant le match de Lens. Un photographe de Reuters a constaté que des supporters anglais avaient jeté des chaises vers des supporters russes qui semblaient les provoquer.

Dans le Pas-de-Calais, la préfète Fabienne Buccio a annoncé que la vente d’alcool serait interdite de mercredi 06h00 jusqu’à vendredi 06h00 dans les commerces à Lens, dans les grandes surfaces à proximité des parkings mais aussi à Calais et dans les stations service des autoroutes entre Calais et Lens.

D’autres mesures en lien avec la consommation d’alcool ont été prises dans le Pas-de-Calais, comme la fermeture des bars de Lens à minuit, mercredi et jeudi.

Quelque 1.200 policiers et gendarmes seront mobilisés pour la rencontre de Lens, auxquels s’ajouteront un millier d’agents de sécurité et une vingtaine de policiers en civil anglais et gallois. Fabienne Buccio a dit s’attendre au déplacement de 40.000 à 50.000 supporters britanniques à Lens. Ils seront fouillés à leur descente des trains.

La préfecture avait déjà, avant les incidents de Marseille, annoncé un dispositif de sécurité important pour une rencontre classée à risque. Les écoles primaires, collèges et lycées seront ainsi fermés. La proximité géographique d’une rencontre la veille, à Lille avec l’équipe de Russie a renforcé les inquiétudes des autorités depuis les incidents entre supporters russes et anglais samedi à Marseille.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait demandé dimanche aux préfets concernés de "prendre toutes les mesures utiles" pour interdire la vente et la consommation d'alcool la veille et les jours des matches à la suite des violents incidents survenus à Marseille.

Le préfet du Rhône a annoncé des mesures comparables lundi et la mairie de Marseille a décidé de décaler du 21 au 23 juin la Fête de la musique, en raison d'un match à risque, opposant la Pologne à l'Ukraine le 21 juin.

(Pierre Savary, avec Pascal Rossignol et à Marseille Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant