La valse-hésitation des électeurs républicains

le
0
Le vote du 3 janvier dans l'Iowa devrait éliminer les candidats les plus faibles.

Les routes de l'Iowa seront chargées cette semaine. Les principaux candidats à l'investiture républicaine se lancent dans le sprint final avant les caucus du 3 janvier prochain. Mais à quelques jours seulement de la première étape d'une course à la nomination qui s'étalera jusqu'en juin, une seule certitude demeure: les électeurs sont plus indécis que jamais. Les candidats et leurs comités de soutien ont pourtant battu un record historique: ils ont dépensé 10 millions de dollars en spots électoraux en un mois.

L'ancien gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney, bénéficie de 20% des intentions de vote selon le dernier sondage en date, mais il est au coude-à-coude avec l'ancien porte-parole de la Chambre Newt Gingrich (19%) et le «libertarien» Ron Paul (21%). Les quatre autres candidats (Rick Perry, Michele Bachmann, Jon Hunstman et Rick Santorum) sont loin derrière ce trio de tête.

Romney, candidat «manager»

«Le fait que plus de la moitié des électeurs hésite

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant